Abu Kamal : Assad accuse l’Amérique de l’élimination de 38 soldats©

Selon des sources militaires syriennes, des avions militaires américains auraient attaqué des unités militaires syriennes à Al-Harri près de la ville stratégique d’Abu Kamal, à la frontière orientale avec l’Irak, lundi matin. Au moins 38 soldats syriens auraient été tués. Le porte-parole de la coalition dirigée par les Etats-Unis a nié toute attaque aérienne dans cette partie de la Syrie. Ces derniers jours, Damas diffuse de fausses allégations de collaboration américaine avec les forces de l’Etat islamique dans l’est de la Syrie, dans le cadre de la campagne de propagande russo-syrienne pour forcer les forces américaines à quitter l’est de la Syrie, et notamment l’avant-poste d’Al Tanf, dans le secteur des trois frontières Irak-Jordanie-Syrie. Cela sert aussi à expliquer les revers potentiels encaissés par la Syrie, l’Iran et le Hezbollah dans leurs percées contre les derniers bastions de l’Etat Islamique.Lire la suite sur jforum.fr