Abbas rappelle son représentant au Chili pour ses commentaires antisémites

Le président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, rappelle son représentant au Chili qui a affirmé qu’il n’y a pas de peuple juif, citant « Le Protocole des Sages de Sion », un canular antisémite de 1903, qui décrivait un plan juif pour la domination mondiale, pour l’appuyer. Imad Nabil Jadaa, a également cité l’israélien Shlomo Sand, un antisioniste virulent qui a quitté Israël, pour soutenir sa « thèse ». Haaretz a déclaré jeudi qu’Abbas était furieux et a demandé à son responsable des Affaires étrangères Riad al-Malki de rappeler l’ambassadeur pour consultations. Abbas aurait vu dans les remarques une déviation forte de sa ligne officielle, précisant que les Palestiniens ont aucune querelle avec les Juifs ou le judaïsme, mais sont opposer à la politique israélienne. Une source a ajouté qu’il est douteux que l’ambassadeur soit de retour à son poste et un remplacement sera probablement nommé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *