Abbas, “homme de paix” selon Macron et Hidalgo, persiste : “Même s’il ne nous reste qu’un sou, nous le remettrons aux martyrs”

Le président de l’Autorité Palestinienne (AP), Mahmoud Abbas, a une fois de plus précisé que l’AP continuerait à payer les terroristes et leurs familles.

“Nous n’accepterons pas de couper ou d’annuler les salaires des familles des martyrs et des prisonniers, comme certains tentent de le faire”, a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec les dirigeants du mouvement palestinien, selon Yediot Aharonot .lire la suite sur lemondejuif.info