Abbas demande de nouvelles « préconditions » à tout dialogue avec Israël

Sans aucun doute revigoré par le pape François, qui l’a honteusement qualifié « d’ange de la paix » et par Laurent Fabius, qui prépare une résolution hostile à Israël au conseil de sécurité de l’ONU, Mahmoud Abbas a déclaré que les négociations à Israël n’auraient lieu qu’à trois préconditions. Tout d’abord l’arrêt de la construction juive à Jérusalem Est et en Judée Samarie. Ensuite la libération de tous les terroristes palestiniens et enfin M. Abbas ne souhaite pas discuter plus d’un an avec les Israéliens…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *