A Yarmouk, les terroristes de Daesh reculent devant les Palestiniens

Les terroristes de l’Etat islamique (ISIS) ont perdu du terrain face aux combattants palestiniens du camp de Yarmouk, en Syrie. les terroristes ont reculé sur une grande partie du territoire qu’ils ont saisi dans le camp du sud de Damas, après y être entré le 1er avril. « Nous n’avons pas vu de membres de Daesh depuis trois jours, » a déclaré un palestinien du camp. Le retrait a été confirmé par un fonctionnaire d’une faction palestinienne.

« Il y a des affrontements intermittents entre factions palestiniennes et l’Etat islamique, » a déclaré Khaled Abdel Majid, chef du Front de lutte populaire palestinien, affirmant qu’ISIS avait retiré ses troupes de la plupart des quartiers qu’elle contrôlait précédemment. Les terroristes d’ISIS sont confinés au sud-ouest du camp, face à des factions palestiniennes – à la fois pro et anti-régime syrien – qui contrôlent la plupart de l’est et du nord du camp, selon des sources palestiniennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *