A vomir: manifestations de joie chez les Arabes Israéliens et les Palestiniens

Le sang Juif attire toujours autant l’excitation malsaine de la « rue Arabe ». Dans de nombreux quartiers de Bethléem et Jérusalem ont eu lieu des distributions de bonbons, des manifestations de joie a la gloire des deux terroristes. La famille Abu Jammal, dont sont issues les deux assassins a même organisé une fête en apprenant la mort des siens, avant que la police ne débarque faire le ménage et embarquer toute la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *