A Strasbourg, l’hommage de Macron aux victimes de l’attentat

Emmanuel Macron a déposé vendredi soir une rose blanche devant le mémorial improvisé (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Emmanuel Macron a déposé vendredi soir une rose blanche devant le mémorial improvisé par les passants devant la statue du général Kléber, à son arrivée à Strasbourg, trois jours après l’attentat qui a ensanglanté la ville.

Le chef de l’État, en provenance d’un sommet européen à Bruxelles, s’est d’abord rendu place Kléber, le coeur battant de la capitale alsacienne où passants et touristes ont déposé des milliers de bougies, des fleurs et des mots au pied de la statue, érigeant un mémorial improvisé aux victimes de l’attentat djihadiste.Lire la suite sur jforum.fr