A. Lieberman accuse les leaders Arabes Israéliens de mettre de l’huile sur le feu

Le Ministre des Affaires Etrangères, qui s’est prononcé hier pour que les députés Israéliens ne continuent plus de se rendre sur le Mont du Temple, a déclaré lors d’une réunion de son parti Israël Beiteinou que les leaders Arabes avaient une responsabilité dans l’éruption de violence dans le pays, les accusant d’incitation à la violence. Le Ministre a déclaré en outre « concernant le processus politique, il est maintenant clair qu’un accord devra inclure un échange de terres, afin que l’entité Palestinienne comprenne le Triangle Arabe du Nord d’Israël. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *