A l’heure du budget, les dirigeants demandent le coût de l’opération Bordure protectrice

Le directeur du Trésor affirme que le coût de l’opération s’élève à 6,5 milliards de shekels, contrairement aux chiffres du ministère de la Défense indiquant une somme 9,10 milliards de shekels. Le directeur du trésor accuse le ministère de la Défense d’inclure des dépenses non liées à l’opération. Les fonctionnaires du ministère des Finances ont affirmé, eux-aussi, que le coût de la campagne militaire s’élevait à 6,5 milliards de shekels, basé sur des calculs effectués par le comptable général Michal Abadi-Boiangiu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *