À la mémoire de Tsvika Pik ז »ל. Par Rony Akrich

Hier (dimanche) est décédé Tsvika Pik, un des plus grands noms de la chanson israélienne. Rony Akrich lui rend hommage.

Mes premiers pas en Israël s’accordaient aux sons de tes chansons, je ressentais en mon être profond cette lente et difficile métamorphose. Face au temps qui me faisait entendre ce peuple méprisé en mon cœur, cette terre persiflée par ma raison, tes notes me frappaient et se muaient en lettres, source de mots poignants.Lire la suite sur lphinfo.com