A diffuser : l’immense mensonge du Hamas sur la mort d’enfants

 

Les Hamas et les autres organisations terroristes ont non seulement l’habitude de se servir de leur propre population comme boucliers humains, mais ils fournissent des chiffres volontairement tronqués quant aux victimes, soit en qualifiant « d’enfants » des jeunes qui participaient à des activités terroristes soit en attribuant à Israël la mort d’enfants décédés pour d’autres causes, ceci pour influencer l’opinion internationale contre Israël et faire passer les soldats de Tsahal pour des assassins d’enfants. Lire la suite sur lphinfo.com