« A cause de Trump » une musulmane affirme avoir troqué son voile

La campagne de promotion du concept décrié d’islamophobie bat son plein aux Etats-Unis, dans la foulée de l’élection de Donald Trump. Une militante islamiste diplômée de l’université de Louisiane et engagée dans la « lutte contre l’islamophobie », a fait le buzz en expliquant que suite à l’élection de M. Trump, le racisme américain l’avait menée à remplacer son voile islamique par un chapeau, par crainte de violences. « Loin de moi l’idée d’encourager les autres femmes musulmanes américaines à suivre mon exemple. C’est un choix personnel qui me coûte beaucoup. Oui, j’ai peur que l’élection de Trump soit interprétée par certains individus comme un feu vert pour passer à l’acte contre les musulmans, et particulièrement contre les femmes voilées », se justifie-t-elle, avant d’insister avec sincérité : « Je ne cesserai jamais de me couvrir la tête, ni d’être musulmane ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *