9 Av, Pour une fois, apprenons à écouter. Par Sivan Rahav-Meir

Le rabbin Zevik Harel écrit à propos de notre tâche pour le mois que nous traversons, le mois d’Av:

«Chaque fois que le rabbin Aryeh Levin, le célèbre tsadik de Jérusalem, mettait fin à l’une de ses visites aux prisonniers de la prison ou de l’hôpital, ils étaient tous ravis. Un jour, un des employés s’adressa à lui en disant  ‘’ Rav Aryeh, Je dois vous poser une question, comment se fait-il que tous ont le moral si haut  après vos visites? Que leur dites-vous? Le rabbin Aryeh lui répondit: Je ne leur dis rien. J’essaie juste d’écouter.’’

Le prêtre Aaron, décédé le jour de Rosh Chodesh Av, est un symbole de reconstruction de l’écoute. Il écoutait attentivement chacun et comprenait sa douleur, trouvait en lui la beauté et réussissait aussi à le renforcer et à l’encourager.

Nous vivons dans un monde de productivité où il existe de nombreux cours sur la parole, l’action, la création, l’image de marque et le marketin. Mais il n’y a pas de cours qui nous apprenne à écouter. L’écoute est considérée comme quelque chose de terne et d’ennuyeux. Pourtant écouter est un comportement actif plutôt que passif. Entendre signifie sortir de moi-même, me donner tout entier à quelqu’un et comprendre où il en est. C’est à ce moment que commence la construction du temple. »

Sivan Rahav Meir est une journaliste de renom au sein de la 12e chaîne de télévision israélienne. Chaque jour, elle offre un petit enseignement de Torah. Il est diffusé un peu partout dans le monde dans une dizaine de langues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *