Un nouveau pas dans la bassesse antisémite

La ligue américaine contre la diffamation affirme qu’elle est « profondément troublée par l’imagerie nazie dans le nouveau clip de Nicki Minaj ». Le Président de l’ADL, Abe Foxman, survivant de l’Holocauste, a déclaré dans un communiqué que la vidéo « évoque  une propagande inquiétante du Troisième Reich et constitue un nouveau pas d’une grande bassesse dans l’exploitation de la culture pop et du symbolisme nazi qu’elle contient. L’ironie a été poussée à son maximum car cette vidéo a démarré le jour du 76e anniversaire de la Nuit de Cristal, un pogrom qui marquait le début de la solution finale et l’Holocauste « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *