Démasqué par la police qui lui a tendu un piège

Le silence sur l’arrestation d’un suspect dans une affaire de viol et d’assassinat datant de 1998 a été levé. Le suspect de l’assassinat de Noa Eyal, il ya 16 ans, est un résident juif de Jérusalem. Il nie les soupçons qui pèsent sur lui.

L’arrestation a été rendue possible grâce à une analyse d’ADN en possession de la police. La révélation est intervenue quand la police a pris un échantillon d’ADN du suspect alors qu’il crachait sur le trottoir, à la suite d’une rencontre avec lui planifiée par la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *