74 enfants abattus par Daesh

Depuis la proclamation de son « califat » sur les territoires conquis à cheval sur l’Irak et la Syrie, en plus des combats meurtriers, Daesh a exécuté de sang-froid plus de 3.000 personnes, dont 1.800 civils parmi lesquels 74 enfants, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme qui s’appuie sur un large réseau de militants, d’informateurs et de sources médicales à travers la Syrie, pays en guerre depuis plus de quatre ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *