6 mois de prison pour une négationniste allemande

Une des figures de proue du négationnisme allemand, Ursula Haverbeck, 88 ans, surnommée par la presse « mamie nazie », a été condamnée lundi à six mois de prison ferme pour des propos niant l’Holocauste.

Déjà condamnée à plusieurs reprises dans le passé pour des propos similaires, Ursula Haverbeck a été sanctionnée cette fois devant un tribunal de Berlin pour avoir publiquement déclaré en janvier 2016 dans un restaurant de la capitale que le génocide des juifs par les nazis n’avait jamais existé et qu’il n’y avait jamais eu de chambres à gaz à Auschwitz. Lire la suite sur jforum.fr