56 soldats syriens exécutés par des islamistes

Des djihadistes ont exécuté 56 soldats syriens lors de la prise d’une base aérienne dans la province d’Idlib au nord-ouest de la Syrie, selon l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme (OSDH).

Les exécutions, par balles, auraient eu lieu sur la base d’Abou al Douhour, ajoute l’OSDH citant plusieurs sources présentes sur le terrain. La base avait été prise le 9 septembre par une alliance d’islamistes dont des combattants du Front al Nosra, branche d’Al-Qaïda en Syrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *