50% des français marocains de 2e génération ne se sentent pas chez eux en France!

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a dévoilé, début janvier, un rapport sur la situation des immigrés en France. L’étude s’est penchée sur les cas de 22 000 personnes. Ainsi, les 600 pages du rapport révèlent, que les enfants d’immigrés restent plus longtemps victimes du chômage que le reste de la population et se sentent discriminés. Chez les Marocains et en dépit de l’obtention de la nationalité française, ils sont près de la moitié à exprimer ce sentiment. Et les Maghrébins, Turcs et Subsahariens sont les premières victimes de ces discriminations. LA MOITIÉ DES FRANÇAIS D’ORIGINE MAROCAINE NE SE SENTENT PAS FRANÇAIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *