Le tribunal de district de Tel Aviv a approuvé l’extradition vers la France de cinq personnes soupçonnées en France d’avoir agi de manière organisée pour frauder les établissements médicaux et les entreprises de santé au plus fort de l’épidémie de Corona. Selon le tribunal ils ont passé plus de     6 700 appels et reçu frauduleusement près de 200 000 euros. Lire la suite sur jforum.fr