Une décision de l’ONU qui fait enrager les anti-israéliens

Au grand désespoir des anti-israéliens, la nouvelle liste du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon recensant les pays qui tuent ou blessent des enfants dans les conflits armés ne comprend pas Israël, comme certains responsables de l’ONU l’avaient recommandé. Mais le chef de l’ONU a tout de même précisé dans son rapport que tuer et blesser des milliers d’enfants palestiniens à « Gaza et en Judée Samarie » était inacceptable. Ban exhorte Israël « à prendre des mesures concrètes et immédiates, y compris par l’examen des politiques et pratiques existantes, pour protéger les enfants, pour empêcher le meurtre et la mutilation d’enfants, et de respecter les protections spéciales accordées aux écoles et les hôpitaux. » Par contre, aucune remise en question de l’implication des branches de l’ONU à Gaza qui collaborent avec les terroristes du Hamas jusqu’au sein des écoles onusiennes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *