4 mosquées radicalisées de la région parisienne fermées

Quatre mosquées de la région parisienne soupçonnées de promouvoir l’islamisme radical ont été fermées mercredi  par les autorités, a annoncé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Le ministre « a fait procéder ce jour à la fermeture administrative de quatre mosquées », ont informé ses services dans un communiqué. Leur fermeture a été décidée sur « le fondement des dispositions de l’article 8 de la loi sur l’état d’urgence permettant la fermeture des lieux de culte au sein desquels sont tenus des propos constituant une provocation à la haine ou à la violence ou une provocation à la commission d’actes de terrorisme ou faisant l’apologie de tels actes », a-t-on précisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *