4 mineurs juifs soupçonnés de terrorisme relâchés, le Shin Bet répond aux critiques

 

Quatre des cinq mineurs israéliens, de confession juive, arrêtés le 30 décembre, soupçonnés d’avoir participé à un attentat et tué une Palestinienne au mois d’octobre ont été assignés à résidence jeudi, et placés en liberté surveillée par le Shin Bet (Service de sécurité intérieure israélien)…….Détails…….Lire la suite sur koide9enisrael