300 Kurdes enlevés en Syrie par les islamistes du front Al Nosra

Le Front al Nosra, branche syrienne d’Al Qaïda, a enlevé 300 Kurdes de sexe masculin dans le nord de la Syrie, a annoncé lundi un responsable kurde dans ce pays. Selon Idris Nassan, du canton de Kobani, les 300 personnes en question ont été kidnappées alors qu’elles se rendaient, dimanche soir, de la ville d’Afrin, sous contrôle kurde, à Alep et à Damas, la capitale. « Ils ont laissé les femmes et les enfants libres mais ont enlevé 300 hommes et jeunes gens », a-t-il ajouté. « Ils les ont capturés dans le village de Toukad, à 20 km à l’ouest d’Alep, et les ont emmenés à Al Dana, dans la province d’Idlib ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *