30 millions de dollars plus tard,  le Musée de la Palestine à Ramallah est vide

Il ne s’agit pas d’une farce. Le New York Times rapporte que ce mercredi (18/05/16), aura lieu l’inauguration du « Musée de la Palestine » à Bir Zeit près de Ramallah. Un complexe ultra moderne et impressionnant comprenant un amphithéâtre et un jardin paysager. L’Autorité palestinienne a pour ambition d’y présenter l’art palestinien ainsi que des expositions historiques.

Ces dernières années, des dons ont été récoltés à travers le monde. 30 millions de dollars nécessaires à la construction des bâtiments ont été récoltés. Une immense campagne de promotion a suivi fixant la cérémonie d’inauguration à ce mercredi 18 mai. Une première exposition sur les réfugiés palestiniens « Never Part » figurait sur les cartons d’invitation, mais pour une raison inconnue, le conservateur du Musée n’a pas reçu les pièces à exposer à temps.

Cette situation grotesque a également fait la une des médias palestiniens qui reprochaient déjà aux architectes d’avoir construit un musée dont l’architecture ressemblait de loin…à une étoile de David.

Omar al-Qattan explique au New York Times que des centaines de convives viendront ce mercredi découvrir…un bâtiment vide. « Nous n’avons rien à exposer pour le moment, cette inauguration sera symbolique mais le 1er juin, débutera la première exposition ».

Lorsque les journalistes lui demandent pourquoi alors ne pas avoir attendu début juin pour inaugurer un musée digne de ce nom, al Qattan un peu embarrassé rétorque « les cartons d’invitations avaient déjà été envoyés, et puis le 1er juin n’est pas une date sacrée, peut-être que l’exposition débutera un peu plus tard ». En attendant ce mercredi, les convives officiels de l’Autorité palestinienne qui participeront à la cérémonie inaugurale, pourront admirer les magnifiques murs blancs du premier Musée de la Palestine.

21 pensées sur “30 millions de dollars plus tard,  le Musée de la Palestine à Ramallah est vide

  • 18 mai 2016 à 8:41
    Permalink

    Un musée vide… Question : pourquoi l’appelle t’on » musée » ?

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 8:42
    Permalink

    À 30 millions de dollars US…….

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 8:54
    Permalink

    C est comme leurs têtes !!! Vides.

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 9:02
    Permalink

    La culture palestinienne …..mort de rire

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 9:07
    Permalink

    Mais qu ils sont ridicules! ils auraient mieux fait de construire un hopital . Au moins ils n envahiraient pas les hopitaux israeliens.

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 9:20
    Permalink

    Pas d inquiétudes …..le Louvre va leur prêter des collections ….

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 9:48
    Permalink

    Avec l’argent des autres ,on peut en faire des beaux musees

    je prends les paris aujourd’hui meme que ce musee va dans pas longtemps se transformer en pissotiere municipale

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 10:06
    Permalink

    La force des clochards et squaters palestiniens, c’est le mensonge, mais il fallait une matérialisation de cette qualité exceptionnelle, c’est fait avec le musée des mensonges, qui au passage traduit une autre qualité, celle du détournement massif et de la corruption des dirigeants palestiniens qui ne logent pas sous des tentes mais dans des palais . Sacré arafat, il leur a tout appris, classé a l’epoque 6°fortunes mondiales par forbes avec 70 milliards de dollars détournés et bien sur jamais restitué par sa femme aux palestiniens……le gang des voleurs a encore de beaux jours devant lui, les européens, avec la france en tête, sera toujours la pour engraisser ces voyous

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 10:18
    Permalink

    Exposition de couteaux ciseaux et tourne vis

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 11:30
    Permalink

    C est pour mieux enraciné la légende

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 11:53
    Permalink

    Chez eux il n y a que les caisses qui sont pleines !!!!

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 11:55
    Permalink

    combien de temps dure la visite ?

    Répondre
    • 18 mai 2016 à 12:35
      Permalink

      La visite dure 30mn, le temps de faire le tour du musée et constater que les murs sont bien blancs. Ah les tarés.

      Répondre
    • 18 mai 2016 à 3:35
      Permalink

      t’es sûr qu’il y a des pissotières, à moins que ce ne soit le clou de la visite

      Répondre
  • 18 mai 2016 à 1:08
    Permalink

    il inaugure sans personne hihihihi mais il on prit les 30 millions pas con beurk

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 2:55
    Permalink

    Serieusement, à part un drapeau, ils vont y mettre quoi?

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 3:00
    Permalink

    Quel gâchis…. Ils ne sont vraiment bons à rien à part assassiner des innocents.

    Répondre
  • 18 mai 2016 à 7:57
    Permalink

    Les murs blancs sont a l’oppose de leurs cerveaux noirs, et macabres……A l’image de Lavan (voir le Pentateuque la Genese ou Jacob trouve ses femmes chez Lavan….), qui signifie blanc, mais qui est le prénom d’un personnage plus noir que la mort, voleur, cartomancien, escroc, et sans aucune pitié même pour ses propres filles…..

    Il en est de même pour ce musée, le blanc vient masquer la véritable nature des palestiniens , assassins de femmes et d’enfants parlant de blanche paix par devant pour mieux organiser les attentats mortels les plus noirs, revendiquant une existence inventée de toutes pièces, zoophiles n’hésitant pas a copuler avec leurs biquettes et leurs chameaux, violeurs de femmes, et planteurs de couteaux les plus lâches prêts a poignarder des vieilles de 80 ans dans le dos ou a jeter un cocktail Molotov au visage d’une inoffensive adolescente sans défense…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *