30 hauts fonctionnaires dont des anciens ministres et députés soupçonnés de corruption

Tremblement de terre politique avec la publication par la police d’une vague d’arrestation de responsables politiques israéliens parmi lesquels des anciens ministres et ministres adjoints, des anciens députés et des présidents de Conseils régionaux, soupçonnés de corruption, de fraude, de falsification de documents et de blanchiment d’argent.  A 14h, les suspects seront déférés devant un tribunal de Rishon Letsion. La police demande la prolongation de leur garde à vue pour compléter l’enquête. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *