3 blessées de l’attentat de vendredi toujours hospitalisées.

Si deux blessés de l’attentat à la voiture bélier vendredi, admis à l’hôpital Hadassah Ein Karem ont été libérés, 3 autres victimes admises à l’hôpital Shaaré Tsedek sont toujours traitées dans le département des urgences. Il s’agit d’une femme officier de la police des frontières, moyennement blessée, et de deux autres policières, atteintes plus légèrement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *