3 à 4000 missiles par jour sur Israël en cas de guerre avec le Hezbollah

Le quotidien israélien Yediot Aharonot a rendu publique, vendredi, la lecture du ministre israélien de la Défense au sujet de la prochaine guerre avec le Hezbollah libanais. Une évaluation d’Avigdor Lieberman, exposée devant le cabinet de sécurité en avril 2016.

Lors de la prochaine guerre entre Israël et le Hezbollah, « si elle arrive, à Dieu ne plaise », selon les propres termes du ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman, le Hezbollah lancera entre 3000 et 4000 missiles par jour capables d’atteindre tout le ‘territoire israélien’.  Tel est le scénario « le plus dangereux et logique » d’une éventuelle guerre, conformément aux données des renseignements israéliens.

Il a souligné que le nombre total des roquettes et des missiles lancés par le Hezbollah sur Israël lors de la guerre de 33 jours en 2006 équivaudrait aux missiles qui pleuvront sur Israël par jour. Lieberman a évoqué une moyenne de 150 missiles par heure.

Quel sera l’étendue du champ de la bataille vers la Syrie ?

Les rapports israéliens mettent, en outre, en garde contre la capacité destructrice, la précision et la longue portée de ces missiles qui seront incomparables à ceux tirés par le Hezbollah en 2006.

Et de noter : « une faiblesse de résistance dans le front interne en Israël, qui affectera, en plus du moral des soldats israéliens, la poursuite du soutien logistique à ce front. Ce dernier sera, pour la première fois, exposé à d’énormes quantités de feu ».

Et de conclure : « le grand défi qui attend Israël sera l’étendue du champ de la bataille vers la Syrie ». Selon les données israéliennes, « l’Iran s’efforce à renforcer le front syrien par des missiles pouvant atteindre tout Israël ».

4 pensées sur “3 à 4000 missiles par jour sur Israël en cas de guerre avec le Hezbollah

  • 15 janvier 2018 à 12:01
    Permalink

    Alors ? Que faut il souhaiter ?

    Répondre
  • 15 janvier 2018 à 10:21
    Permalink

    Que propose le gouvernement israélien: l’attentisme face à une guerre défensive avec le Hezbollah? l’espoir d’un changement de régime en Iran, une menace franche et directe de la Syrie? c’est une chose d’évaluer les menaces et d’effrayer le peuple israélien, mais qu’est-ce que les autorités prévoient de faire?

    Répondre
  • 15 janvier 2018 à 8:52
    Permalink

    Renforcement du front intérieur et destruction totale de toutes les cibles identifiées dans les premières heures/jours de la guerre

    Répondre
  • 17 janvier 2018 à 1:28
    Permalink

    IL FAUT ATTAQUER ET DETRUIRE CES MONSTRES.
    LA MEILLEURE DEFENSE C’EST L’ATTAQUE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *