Rapport : 3 000 mille tonnes de déchets toxiques produits chaque année en Israël

L’une des tâches les plus urgentes du nouveau ministre de l’Environnement, Avi Gabbay, sera de mettre en œuvre une « politique de gestion des déchets dangereux en Israël » qui traverse actuellement une crise sévère. Pour cela, il a confié à un Cabinet de conseil en entreprise, la tâche d’effectuer un audit dans ce domaine. Le rapport, achevé la semaine dernière, relève une crise économique, qui, si elle n’est pas résolue, peut également affecter le traitement des déchets ménagers. Sur les 3 000 tonnes de déchets dangereux produits chaque année dans le pays, seulement un tiers sont recyclés… Le rapport préconise de fixer une redevance pour la mise en décharge et permettre l’exportation à des fins de recyclage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *