2020: Les chansons les plus écoutées en Israël

Les Israéliens ont écouté plus de chansons en 2020 qu’au cours des deux dernières années depuis que le géant international du streaming Spotify est disponible en Israël. Comme tout le monde, ils ont passé plus de temps à l’intérieur et seuls pendant la pandémie.

La chanson la plus jouée en Israël en 2020 est «Blinding Lights» de l’artiste canadien The Weeknd (Abel Makkonen Tesfaye), suivie de «Dance Monkey» du chanteur australien Tones And I (Toni Watson).

Chanteurs locaux

Les compositions locales ont pris les troisième, quatrième et cinquième places: «Aluf HaOlam» («Champion du monde») de Hanan Ben-Ari; «Masa» («Journey») d’Eliad et «Nehakeh Leha» («We Will Wait for You») d’Ishay Ribo et Nathan Goshen.

Les cinq artistes masculins les plus joués en Israël en 2020 étaient Omer Adam, Eyal Golan, Eden Hason, Ishay Ribo et Idan Raichel – tous israéliens.

Les cinq artistes féminines les plus jouées étaient un mélange d’Israéliennes et d’internationales: Billie Eilish, Noa Kirel , Ariana Grande, Eden Ben Zaken et Dua Lipa.

Les albums

Les trois albums les plus joués en Israël en 2020 étaient «Omer» d’Omer Adam, «Shemishehu Yaatzor Oti» («Someone Stop Me») d’Eden Hason et «Bati Lachlom» («I Came to Dream») de Nathan Goshen.

De nombreux Israéliens voulaient écouter des airs réconfortants du passé pendant cette période éprouvante. Par exemple, le hit d’Eviatar Banai en 2009, «Ad Machar» («Till Tomorrow») est arrivé à la 43e place dans la liste des chansons les plus jouées de l’année, tandis que la chanson de 2007 «Titaru Lachem» («Imagine») de Shlomo Artzi est arrivée en 72e endroit.

Des tendances similaires ont été notées sur la liste d’Apple des 100 meilleures chansons pour 2020 en Israël .

Les percées

Les statistiques de Spotify montrent que par rapport à 2018 et 2019, cette année, les Israéliens ont écouté davantage de musique israélienne. En 2020, 35 chansons israéliennes sont entrées dans la liste des 50 chansons les plus jouées, par rapport à 2019, qui comptait 29 chansons israéliennes dans la liste les plus jouées.

Cette année a également connu des percées surprenantes de nouveaux artistes, alors que les années précédentes, la liste était presque entièrement composée de chansons d’artistes chevronnés et établis. Jasmin Moallem est arrivé à la 34e place avec «Mesiba» («Parti»); La chanson d’Ella Lee «Zot Ani» («That’s Me») était 38e; et «Resisim» («Shards») de Raviv Kaner a atteint la 42e place.

SOURCE : Israel21c

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *