20 Arabes du nord d’Israël jugés pour trafic d’armes

Les procureurs du district central ont déposé des actes d’accusation contre 20 Arabes israéliens, les accusant de charges liées au trafic d’armes. Les suspects sont âgés de 17 à 47 et proviennent de Baqa Al-Gharbiye, Jatt, Tayibe et Zamr, dans le triangle des communautés arabes israéliennes au nord-est de Tel-Aviv.

Un total de 28 chefs d’accusation ont été placés, chargeant les suspects pour trafic d’armes, d’essayer et complot en vue de le faire, ainsi que port illégal d’armes et de tirs par armes à feu dans une zone habitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *