1944-2021 : La belle histoire du piano offert par une famille juive cachée en Haute-Loire.

 

Le 18 août, c’est une véritable « bouteille à la mer », selon ses propres mots, qu’a lancé Mylène Bernhardt sur son compte Facebook. Dans son message la jeune femme explique qu’en vidant la maison familiale à Brives-Charensac, en Haute-Loire, elle a découvert un vieux piano droit dont elle savait juste qu’il avait été offert à ses arrière-grands-parents par les membres d’une famille juive qu’ils ont cachés de 1942 à 1944. Ces derniers, qui fuyaient les rafles parisiennes, avaient débarqué avec leur piano à la gare de la petite commune, à 500 mètres de la maison de Marie et Pierre Bonnet qui les ont recueillis et abrités dans leur cave pendant 2 ans.Lire la suite sur israelvalley.com