1899: l’opération secrète qui achemina Dreyfus à Rennes

À l’aube du procès Dreyfus à Rennes, la police monte une opération visant à transporter discrètement l’homme qui divise la France entière. 30 juin 1899. Tout Rennes en parle : le capitaine Dreyfus arrive ce jour pour comparaître à son procès. Dreyfus, c’est plus qu’une célébrité, c’est une bombe à retardement. Ce militaire juif est accusé de trahison au profit de l’Allemagne. Dans la France de la IIIe République, évoquer « l’affaire », c’est comme parler des Gilets jaunes au réveillon familial de 2018 : pugilat en perspective……Détails……Lire la suite sur koide9enisrael