18 ans après son évacuation, Tsahal chante la Hatikva au tombeau de Joseph

18 ans après la perte du Tombeau de Joseph à Shekhem (Naplouse), pour la première fois Tsahal s’y est rendu en nombre, à pied et sans blindés. Les soldats d’Israël ont entonné l’hymne national.

Shekhem (Naplouse), faisant partie de la zone A, définie par les accords d’Oslo de 1993, a été évacuée par les israéliens. La ville est totalement administrée par l’Autorité palestinienne. Ce n’est qu’épisodiquement que les portes du tombeau s’entre-ouvrent pour les fidèles juifs. Ils y pénètrent de nuit et sous bonne escorte. Le site a été à plusieurs reprises, saccagé par les palestiniens. En partie détruit, brûlé puis reconstruit. Aussi, chanter la Hatikva sur ce lieu n’est pas un événement anodin. Qui plus est lorsque ce sont les soldats de Tsahal qui compose les chœurs. Une première en la matière. (Vidéo ci-dessous).

Pour Alex Gutmann, le représentant francophone de la Yeshiva d’Eilon Moré située sur une colline qui surplombe le caveau, « cet événement fera date. Il nous donne espoir de voir bientôt la vérité jaillir, à Jérusalem et partout en Israël.
La coïncidence avec la lecture de la Torah Shabbat dernier, au sujet des enfants de Jacob marchant sans crainte autour de cette même ville de Shekhem (Genèse 35,6) n’est certainement pas fortuite ».

וַיִּסָּעוּ וַיְהִי חִתַּת אֱלֹהִים עַל-הֶעָרִים אֲשֶׁר סְבִיבוֹתֵיהֶם וְלֹא רָדְפוּ אַחֲרֵי בְּנֵי יַעֲקֹב. »

 

 

LE TOMBEAU DE JOSEPH

La Bible, dans la Genèse,  raconte que Joseph, l’un des douze fils de Jacob, vendu en esclave par ses frères jaloux, devint l’homme le plus puissant d’Égypte à côté de Pharaon. Lorsque la famine frappa la terre, il fit venir les enfants d’Israël en Égypte. Ils s’installèrent dans le pays de Goshen. Les textes bibliques, l’Exode et Josué, rapportent que Moïse, en quittant l’Égypte avec son peuple, emporta les ossements de Joseph. Ce dernier avait formellement adjuré les enfants d’Israël: «Dieu ne manquera pas de vous visiter et alors vous emporterez mes os de ce pays». Les ossements de Joseph furent inhumés à Shekhem (Naplouse), dans le lopin de terre que Jacob avait acquis.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l’actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

2 pensées sur “18 ans après son évacuation, Tsahal chante la Hatikva au tombeau de Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *