14 000 sites et comptes internet fermés en Iran

Le procureur Ahmad Ali Montazeri qui préside en Iran la commission de censure d’internet, a interdit et fermé 14 000 sites et comptes sur des réseaux sociaux en Iran. Dans une interview sur la chaine arabe du régime iranien Al Khabar, le procureur a souligné que la principale raison derrière cette décision est motivée par le contenu des pages de ces sites. « Nous sommes sous une attaque de chaines étrangères et de réseaux hostiles qui visent nos valeurs religieuses et nationales », explique-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *