13-Novembre: “Deux heures et demi de notre vie dans un non-sens absolu”

Le 13 novembre en France reste marqué à jamais par les attentats djihadistes les plus meurtriers commis sur le sol français.

Rencontre avec deux rescapés de la tuerie du Bataclan. Avec une dizaine d’autres personnes, David Fritz Goeppinger et Stéphane Toutlouyan ont été otages des deux derniers terroristes abattus.

David a 28 ans et Stéphane la petite cinquantaine. Les deux amis, rescapés du Bataclan, se voient très régulièrement. © Radio France / Béatrice Dugué

David et Stéphane ne se connaissaient pas il y a trois ans. Le lien en béton qui les unit aujourd’hui, naît au début de la prise d’otages. Les terroristes les positionnent derrière les fenêtres dans un couloir du premier étage. David prend la main de Stéphane. Et il dit juste “Ça va aller”.Lire la suite sur jforum.fr