13 Juifs arrêtés pour être entrés prier dans un village arabe en Judée Samarie

Treize fidèles juifs ont été arrêtés tôt vendredi matin car ils voulaient prier sur la tombe de Yehoshua Bin Nun, le successeur de Moïse à la tête du peuple d’Israël, à l’intérieur du village contrôlé par Autorité palestinienne de Kfil Harat en Judée Samarie.

Les Juifs ont été placés en garde à vue par les autorités israéliennes et transférés au poste de police d’Ariel, où ils ont été interrogés sur des soupçons de violation d’un ordre de l’armée interdisant l’entrée des Juifs dans la zone A – la zone sous contrôle total de l’Autorité palestinienne.

Rony Akrich

Rony Akrich 62 ans (les Passions d'un Hebreu) enseigne l'historiosophie biblique, il est l'auteur de 3 ouvrages sur la pensee Hebraique et ecrit nombre de chroniques et aphorismes en hebreu et francais. Il est le fondateur du "Cafe Daat" a Jerusalem (une forme d'universite populaire). Il reside a Kiriat Arba en Judee, pere de 7 enfants et 19 petits enfants

2 pensées sur “13 Juifs arrêtés pour être entrés prier dans un village arabe en Judée Samarie

  • 28 août 2016 à 0 h 35 min
    Permalink

    L idf agis avec des juifs en ennemi et protege les arabs quant la population descend pour exiger la fin de la repression de l habitant juif dans la rue du pays

    Répondre
  • 27 août 2016 à 23 h 45 min
    Permalink

    Comment tragiquement terrorisant , que si il peut être dangereux de le faire, les Juifs peuvent légalement prier dans les rues de l’Allemagne, l’Espagne ou la France. Partout où les Juifs résident légalement, ils sont autorisés à prier. Ironie du sort, il est seulement en Israël qu’il ya des restrictions sur prière . En territoire nazi lui meme germania n a pas ete a empecher priere

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *