128 morts à Paris dans une vague d’attentats islamistes sans précédents

Les terroristes de l’Etat islamique ont revendiqué aujourd’hui la vague d’attentats sans précédent qui a frappé vendredi soir la France, où 128 personnes au moins ont trouvé la mort dans une série d’attaques menées par des kamikazes armés et munis d’explosifs.

Le Président français Hollande a décrété l’état d’urgence dans tout le pays, une première fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale, tout en augmentant le niveau de sécurité dans les rues et aux frontières du pays. Un deuil national de trois jours a été décrété face à un véritable acte de guerre, moins d’un an après les attentats djihadistes de janvier dernier qui ont frappé Charlie Hebdo et l’Hypercacher de Vincennes.

« C’est un acte de guerre qui a été préparé, organisé planifié de l’extérieur et avec des complicités intérieures que l’enquête permettra d’établir », a déclaré François Hollande à l’issue du conseil de défense qui a eu lieu samedi matin à l’Elysée.

Le bilan, malheureusement provisoire est d’au moins 128 personnes tuées et 99 blessées dans un état critique dans les six attaques menées en région parisienne. Les premières ont eu lieu aux abords du Stade de France, où trois kamikazes se sont fait exploser pendant un match de football entre la France et l’Allemagne, et dans le centre de Paris, où des terroristes ont mitraillé des terrasses de café et attaqué la salle de concert du Bataclan.

Tous les terroristes impliqués directement dans les attaques auraient trouvé la mort hier soir. Un passeport syrien a été retrouvé près du corps d’un des trois kamikazes qui se sont fait exploser près du Stade de France et le cadavre d’un des terroristes du Bataclan a été identifié comme étant un « Français », déjà suspecté d’activités en lien avec une entreprise terroriste.

L’Etat islamique a revendiqué samedi matin dans un communiqué la responsabilité de ces attentats, affirmant que tous les djihadistes étaient morts.

« Huit frères portant des ceintures d’explosifs et des fusils d’assaut ont pris pour cibles des endroits choisis minutieusement au coeur de la capitale », selon l’Etat islamique. « Allah a facilité à nos frères et leur a accordé ce qu’ils espéraient (le martyr), ils ont déclenché leurs ceintures d’explosifs au milieu (des) mécréants après avoir épuisé leurs munitions. »

L’organisation islamiste a ajouté que ces attaques visaient à démontrer que la France était ciblée à cause de sa « politique au Moyen-Orient », et de ses frappes contre l’Etat islamique en Syrie et en Irak. Le Président français a annoncé que les forces de sécurité intérieure et l’armée étaient « mobilisées au plus haut niveau de leurs possibilités » et que la France continuerait à frapper l’Etat islamique.

« La France, parce qu’elle a été agressée lâchement, honteusement, violemment, sera impitoyable à l’égard des barbares de Daech, elle agira avec tous les moyens dans le cadre du droit, avec tous les moyens qui conviennent et sur tous les terrains, intérieurs comme extérieurs, en concertation avec nos alliés qui eux-mêmes sont visés par cette menace terroriste. »

Le Président a par ailleurs demandé l’unité politique dans ces circonstances et il réunira le Congrès à Versailles lundi. L’état d’urgence a été décrété dans tout le pays pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le métro parisien a cessé toute activité dans la soirée de vendredi à samedi, avant de reprendre une activité à peu près normale samedi à midi. Mais les Parisiens, choqués, se faisaient rares dans la ville. Plusieurs grandes enseignes comme la FNAC ou encore Le Printemps et les Galeries Lafayette ont décidé de fermer samedi, qui est pourtant une journée stratégique à l’approche des fêtes de Noël en France.

Le parquet de Paris a annoncé qu’une enquête avait été ouverte des chefs d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs criminelle pour préparer des atteintes criminelles à la personne.

3 pensées sur “128 morts à Paris dans une vague d’attentats islamistes sans précédents

  • Avatar
    14 novembre 2015 à 18 h 59 min
    Permalink

    D’abord mes sincères condoléances aux victimes qui ne sont pas plus que les israéliens assassinés tous les jours, responsables de quoi que ce soit vis a vis des musulmans, curieusement , une nouvelle fous terriblement silencieux. Or, on constate que l’europe a validé l’étiquetage des produits israeliens jeudi et le demain, la france des politiques racistes viscéralement anti israélienne reçoit comme en 1936, suite aux accords secrets entre hitler et laval, la récompense de sa sordide coopération , que dis je , de sa collaboration , avec le monde musulman islamiste radicale et ce, juste avant la réception en grande pompe du président de ce pays qui arme les terroristes de tous bords, l ‘Iran, il ne dort jamais le gardien d’Israël , j’ai bien sur de la compassion pour le peuple français et toutes ses victmes innocentes mais je ne peux que les plaindre d’avoir mis ces pleutres au pouvoir, d’autant qu’il est etrange de constater que si on voulait conforter une coopération généreuse avec ce pays qui hurle et bave en permanence, pour obtenir la destruction d’Israël , ces attentats de gens venus comme par hasard de syrie ! ‘tombent on ne peut mieux et alors qu’on annoncait une defaite cuisante de la gauche aux élections de décembre, ces tristes nouvelles vont encore faire monter les sondages favorables a François et a la gauche, bizarre, non ! Je sais encore un illumine des complots, mais bon a ce jour, on a pas pu remonter aux donneurs d’ordres des attentas de Charlie, ni de ceux du supermarché ,dont on sait qu’ils etaient pilotés par SMS

    Répondre
    • Avatar
      14 novembre 2015 à 19 h 58 min
      Permalink

      Passé le mouvement d’unité nationale qui fera vraisemblablement grimpé Francois Hollande dans les sondages, les choses retomberont très vite. Ces attentats servent plutôt les partis anti-immigration dénonçant le péril islamiste. Quelques semaines après la folie de l’ouverture des frontières aux réfugiés musulmans de Syrie et d’ailleurs par Angela Merkel et son diktat aux autres pays européens d’en faire de même, il est fort possible en France que le Front National de Marine Le Pen remporte haut la main les deux régions convoitées paraissant prenables par ce parti aux régionales de décembre (le mois prochain donc ). En pourcentage de voix, ce parti peut tout à fait battre des records et peut être même gagner une troisième région ….

      Répondre
  • Avatar
    14 novembre 2015 à 19 h 00 min
    Permalink

    La France est absolument démunie face à des musulmans terroristes décidés. Elle n’a pas grande alternative vu la composition de sa population et son refus des caméras et multiples contrôles jugés « liberticides » et nécessaires pour endiguer cette violence. Malheureusement, ou elle cèdera sur tous les fronts face aux musulmans pour avoir la paix, adoptant notamment une politique radicalement anti-israélienne et pro-palestinienne en diable, où elle se retrouvera dans une situation de guerre civile avec des émeutes multipliés dans les quartiers si elle choisit de faire face avec un pouvoir fort. En conséquence, il faut s’attendre à ce que l’alyah s’impose pour la communauté juive de France et d’Europe !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *