Un tiers des incendies ont été criminels en Israël

Jusqu’à présent, entre 30 et 40 des 90 incendies soumis à l’enquête médico-légale auraient probablement été intentionnellement déclenchés par des incendiaires, selon une déclaration de la police. Il n’y a pas encore de preuve que l’incendie criminel ait été motivé par du nationalisme.

« Beaucoup des incidents ont été causés par le temps ou un court-circuit électrique. Mais un nombre important a été causé intentionnellement », a déclaré un porte-parole.

50 personnes ont été interrogées et 24 arrestations ont été faites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *