101 actes de terrorisme palestinien ? L’Onu oublie juste un zéro

Selon le rapport publié par l’ONU, les Palestiniens ont commis 101 actes de violence contre des civils israéliens en 2019 (principalement des jets  de pierres). Un rapport grotesque et contesté qui a été repris par le Département d’Etat américain. Après que les journalistes d’Israël Hayom aient mis en évidence des inexactitudes, le Département d’État accepte de modifier le document.

Le terrorisme palestinien revu à la baisse par les fonctionnaires de l’ONU… À la suite d’un article du quotidien «  Israël Hayom », le Département d’État va procéder à un recomptage.  Au départ, les américains se basaient sur un rapport de l’ONU sur les Droits de l’Homme, consacré à Israël en 2019, publié en mars dernier. Seulement voilà, les chiffres des Nations-unies sont rapportés par des observateurs soit palestiniens, soit franchement hostiles à Israël. Les statistiques onusiennes étant ce qu’elles sont, le gouvernement américain a déclaré qu’il modifierait le document.

Les membres du Congrès américain Doug Lamborn et David B. McKinley avaient fait pression sur le secrétaire d’État Mike Pompeo après qu’Israël Hayom ait signalé les erreurs, qui étaient basées sur des chiffres de l’ONU.

Selon ce rapport onusien, publié en mars, les Palestiniens ont commis 101 actes de violence contre des civils israéliens en Cisjordanie, « principalement des jets de pierres ».

Les chiffres réels du terrorisme palestinien

Cependant, le nombre d’incidents enregistrés par les Forces de défense israéliennes et l’agence de sécurité du Shin Bet pour 2019 est beaucoup plus élevé. Idem si  on prend en compte les relevés effectués par les agences de presse indépendantes où pas. L’armée israélienne a rapporté qu’au cours de l’année 2019, 290 Palestiniens avaient lancé des cocktails Molotov sur des Israéliens et 1469 incidents de jets de pierre. Par ailleurs, le Shin Bet a signalé un total de 1327 actes terroristes palestiniens pour 2019 (voiture bélier, attaques au couteau etc.)

Les données sur les attaques palestiniennes contre des Israéliens ont été collectées par le groupe Boomerang, qui plaide pour Israël et publie un rapport hebdomadaire sur les statistiques du terrorisme. Quant aux chiffres rapportés dans le rapport de l’ONU, plus personne n’en fait vraiment cas tant ils sont disproportionnés par rapport à la réalité sur le terrain.

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *