100 témoignages : l’antisémitisme gangrène les campus américains

Une nouvelle page internet nouvellement créée aux Etats-Unis recense plus de 100 témoignages de cas d’antisémitisme sur les campus aux États-Unis. Des étudiants juifs disent ressentir qu’ils sont devenus des cibles et parlent de leurs craintes.  100 témoignages personnels d’étudiants juifs qui ont fait l’expérience d’actes antisémites sur les campus aux États-Unis, au cours des dix-huit derniers mois.

Le projet a été initié par une association nommée AMCHA, qui a effectué un travail de fourmis pour collecter et vérifier un ensemble de témoignages parmi les milliers d’étudiants juifs qui étudient dans 47 collèges et universités dans 20 états. Une fois répertoriés, les bénévoles d’AMCHA ont croisé tous ces témoignages avec des rapports publics ou des enquêtes policières lorsqu’il y a eu dépôt de plainte.

Dans le cadre de leurs rapports sur le site, certains étudiants ont déclaré se sentir menacés. D’autres redoutent de retourner en cours. Certains ont reconnu cacher leur identité juive, de crainte d’être ciblés par leurs camarades de classe. Un étudiant de l’Université de Washington a raconté qu’après qu’un certain nombre de personnes ait vu sa Maguen David, elles l’ont « étiqueté en tant que quelqu’un de toxique, quelqu’un digne de leur mépris et de leurs sarcasmes ».

Des témoignages qui éclairent le lecteur sur la réalité de certains campus et la vie estudiantine aux Etats-Unis et qui peuvent être consultés ici (en anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *