100 experts internationaux soutiennent la souveraineté israélienne sur la Judée-Samarie

Une centaine d’experts juridiques israéliens et du monde entier ont envoyé une lettre au Premier ministre Benjamin Netanyahou cette semaine, dans laquelle ils que le projet d’étendre la souveraineté à de grandes parties de la Judée-Samarie et de la vallée du Jourdain n’est pas contraire au droit international.

L’offre de souveraineté controversée a été introduite dans le cadre du plan de paix des États-Unis au Moyen-Orient, lancé en janvier, et envisage d’appliquer la loi israélienne à environ 30% de la Judée-Samarie.

Le plan a rencontré de vives objections de la part de l’Autorité palestinienne, qui a averti que son adoption rendrait essentiellement les accords d’Oslo de 1993 – la base du processus de paix israélo-palestinien – nuls et non avenus. L’ONU et l’Union européenne ont également mis en garde Israël contre la poursuite de son plan, affirmant qu’il violait le droit international et condamnerait le processus de paix régional déjà moribond.

La lettre, rédigée par des membres du Forum juridique international, déclarait que « le statut souverain de la Cisjordanie est controversé depuis longtemps. Parallèlement à l’école de pensée selon laquelle l’État palestinien a la souveraineté sur la Cisjordanie, il existe également une école de pensée affirmant qu’Israël a effectivement la souveraineté territoriale légale en Judée-Samarie. « 

Politique ou juridique ?

La question de savoir qui est souverain sur la Judée et la Samarie est une question politique plutôt que juridique, poursuit la lettre.

« Les allégations selon lesquelles l’application de la loi, de la juridiction et de l’administration d’Israël sur les territoires s’apparente à une » annexion unilatérale « qui entraînera une » injustice internationale « sont trompeuses et partiales. Décider de la légalité d’une telle politique tout en ignorant les allégations d’une partie (Israël), est « faux et malhonnête intellectuellement ».

Le Forum juridique international est « un centre juridique proactif à but non lucratif pour plus de 3 000 avocats, organisations et militants du monde entier, qui participent à la bataille juridique contre le terrorisme, l’antisémitisme et le mouvement BDS », selon son site Web. .

Fondateur et directeur du f Yifa Segal a déclaré qu ‘ »il est temps de faire la différence une fois pour toutes entre le discours politique et le discours juridique. Israël ne viole pas le droit international en poursuivant le plan de souveraineté ».

6 pensées sur “100 experts internationaux soutiennent la souveraineté israélienne sur la Judée-Samarie

  • Avatar
    12 juillet 2020 à 17 h 59 min
    Permalink

    Pourquoi ne pas l’adresser à macrone pour qu’elle ferme sa gueule une fois pour toute. Tant pis si elle nous fait un caca nerveux comme à Jérusalem.

    Répondre
  • Avatar
    12 juillet 2020 à 19 h 32 min
    Permalink

    Hervé, je n’aurais pas mieux dit. Malheureusement, le minable de l’Elysée ne fermera pas sa gueule.
    Mais, ce qui est rassurant, c’est que Bibi lui a envoyé une réponse cinglante.
    ROSA

    Répondre
    • Avatar
      13 juillet 2020 à 13 h 43 min
      Permalink

      en attendant c’est surtout… vous, qui envoyez une réponse de cinglée. Car il n’y a pas besoin de s’appeler « macron » pour cracher (comme le font d’ailleurs beaucoup d’israéliens et israéliennes) sur le gueule-de-nazi que vous appelez affectueusement Bibi et ces fantasmes d’annexion

      Répondre
      • Avatar
        16 juillet 2020 à 23 h 10 min
        Permalink

        Un peu de politesse, un peu de hauteur,svp.

        Répondre
    • Avatar
      13 juillet 2020 à 19 h 21 min
      Permalink

      c’est normal qu’il ne fermera pas sa gueule , il pense aux prochaines élections et les voix arabes sont nombreuses ….

      Répondre
  • Avatar
    13 juillet 2020 à 19 h 17 min
    Permalink

    Monsieur NEMETH : BIBI n’a pas de fantasmes d’annexion ! BIBI est chargé de faire connaître la VERITE ! et cette VERITE est inscrite noir sur blanc dans le traité de SAN REMO article 80 :  » Aucun autre ETAT ne pourra jamais être créé dans l’ ETAT d’ ISRAEL ( rendu aux juifs de la MER au JOURDAIN ) Ce n’est pas clair pour vous ??
    Si effectivement vous n’êtes pas rassuré , demandez à la COUR d’ APPEL de VERSAILLES ( oui en France dans la Macronie ) de vous fournir le verdict de la plainte de l’ AP contre ALSTHOM et VEOLIA qui ont construit le TRAM de JERUSALEM ! je vous le rappelle :  » Les occupants légitimes et légaux en Cisjordanie JUDEE SAMARIE , sont les populations juives , Les dits palestiniens n’y ont aucun DROIT  » !!!!
    et sachez aussi que l’ ONU a tout faux , elle fait des résolutions non contraignantes car elle sait qu’elles n’ont aucune valeur juridique .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *