1 euro de dédommagement pour son selfie avec Jean-Marie Le Pen!

Le tribunal de grande instance de Paris a finalement donné raison à Jean-Marie Le Pen. Aux yeux du juge, ce selfie présente certes « un caractère humoristique », tout en ayant été utilisé par Brahim Zaibat « pour faire passer un message politique », mais il « n’en constitue pas moins une atteinte au droit exclusif dont M. Le Pen dispose sur son image ». Et pour cause, « il a été réalisé et diffusé sans son autorisation et sans être justifié par le sujet d’actualité politique en cause, avec lequel il ne se rattache que d’une manière artificielle ». Estimant que le cliché n’était « ni dégradant, ni malveillant », la justice n’a accordé qu’un euro symbolique à l’ancien candidat à la présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *