Alya, colonies et Juifs de France …réponse au délicieux article de Libération (par Nathalie Sivan)

Cher monsieur,

J’ai même eu envie de vous dire très cher monsieur…Savez-vous pourquoi ? Votre article du 23/08 dans « Libération » à propos de l’Alya des Juifs de France et en particulier de ceux qui choisissent la Judée-Samarie m’a littéralement enchantée. Ce n’est pas tant son contenu, mais votre formulation qui m’est apparue à nulle autre pareille : incroyable…

La violence verbale à chacune de vos lignes émerge avec tant d’aplomb et de faux semblants, que j’ai eu l’impression de lire un article digne de celui que vous auriez pu écrire,  sur les fous de D…, qui composent Daech.

Le titre déjà, un morceau d’anthologie à retenir et à déguster avec grande modération : « Des colons français au nom de Dieu. »

Votre terminologie est de but en blanc, corrompue et immorale. La colonisation, « très cher monsieur », est une notion et un fait historique que les Français et la plupart des Européens maîtrisent à la perfection. Vous savez donc pertinemment de quoi vous parlez.

Et ce « au nom de D… », est dans la conscience populaire actuelle accolée aux radicaux extrémistes islamistes, qui zigouillent à tour de bras tout ce qui bouge de par le monde. Serait-ce de manière subliminale, le message que vous désirez faire passer en parlant de l’Alya des Juifs de France ?

Vous publiez dans un des plus remarquables journaux de la presse écrite française et bien évidemment, on n’y publie que des articles fondés et qui retrace la réalité…Mon très cher monsieur, oui je sais, le ton est un peu badin et trop amical, mais au vu de la suite de ce bel article, je suis toute fébrile devant tant de talent. Bon revenons à l’article lui-même, car il le mérite vraiment…

Vous parlez de « flonflons et de discours de circonstances », à l’arrivée de ces nouveaux immigrants juifs de France. Se peut-il que votre phrasé soit quelque peu condescendant ? Impossible, non, je ne peux y croire. Je n’ai pas de syndrome victimaire à mettre en avant, je suis bien dans mes baskets d’habitante de Judée-Samarie et ce, depuis 18 ans !

Ah pardon, j’aurais dû être moins directe de crainte de vous provoquer un choc vagal voir un malaise existentiel. Au vu de cette phrase, « …les olim (nouveaux immigrants) qui choisissent la Cisjordanie occupée par Israël depuis 1967 et qui participent à sa colonisation », vous semblez ébranlé au point de balancer idées reçues, erreurs historiques et formulation erronée.

Oh, mais je ne vous en veux pas pour si peu. Car au bout du compte, la quintessence de votre article, m’a permis de découvrir au moins une chose et ce, lorsque vous citez l’Alya de groupe : « une filière d’émigration spécifique baptisée Alyah de groupe (ADG). Contrairement à l’Agence juive, la structure semi-publique qui aide n’importe quel Juif qui le souhaite à faire son Alyah… »

J’ai adoré cette formulation de « filière d’émigration «, tout à coup,  je me suis sentie transportée dans un roman d’espionnage, ou dans un reportage fleuve qui devrait vous faire obtenir sans conteste, le prix Pulitzer.

Ah, mon très, très, très cher monsieur, que vous m’êtes sympathique décidément !

Au fait, le hasard fait que durant deux années, j’ai moi-même travaillé au sein de cette « filière d’émigration »… Oui, je sais le monde est petit, que voulez-vous ? Mais il est dommage, d’un point de vue purement personnel, que je ne me sois pas rendu compte, de l’ampleur de cette organisation.

Si j’avais su que je ne travaillais pas dans une simple association, d’aide à l’Alya des familles juives de France, qui répond depuis 20 ans à l’appel de milliers de personnes, pour leur permettre de sauter le pas et de faciliter leur intégration : j’aurais eu l’égo plus émoustillé.

Ouah ! Une filière d’émigration, c’est tellement, tellement … aventurier : ne pas l’avoir réalisé avant votre article me laisse un goût amer. En tout cas, une chose est sûre et certaine, votre conclusion nous a tous les deux, rabibochés, si jamais entre vous et moi, il y avait pu avoir un quelconque différend.

Cette » jeune femme gouailleuse et sympathique » que vous avez interviewée dans une des nombreuses localités de Judée-Samarie, oû vous avez fait un travail colossal de recherche  et d’investigation, on le sent tellement tout au long de cet article fouillé, a eu un  mot de fin magistral.

« Oui, cette terre est bien la nôtre et tous les Juifs y ont leur place que cela vous plaise ou non.»

Pour lire l’article de Nissim Behar dans Libé, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.liberation.fr/planete/2016/08/23/cisjordanie-des-colons-francais-au-nom-de-dieu_1474254

40 pensées sur “ Alya, colonies et Juifs de France …réponse au délicieux article de Libération (par Nathalie Sivan)

  • 25 août 2016 à 8:22
    Permalink

    Bravo madame !! Vous nous avez soulagé

    Répondre
  • 25 août 2016 à 8:27
    Permalink

    Un jour, les journaleux de Libé comprendront peut-être à quel point ils ont été à côté de la plaque

    Répondre
  • 25 août 2016 à 8:31
    Permalink

    liberation un journal de merde islamo gaucho qui fait des articles mensonges a gerber j accuse ce journal de faire le jeu des islamistes

    Répondre
  • 25 août 2016 à 8:44
    Permalink

    La jalousie les tuent au lieu de s’occuper des islamistes qui les egorgent tous les jours et qui veulent islamiser la france ils prefairent parler de juives qui s’installent en judee samarie ou est l’erreur bandes de taré ces journalistes

    Répondre
  • 25 août 2016 à 8:55
    Permalink

    Dire que j’étais abonnée à ce journal pendant 15 ans…

    Répondre
  • 25 août 2016 à 9:09
    Permalink

    Pourquoi s’étonner les socialos veulent des voix pour continuer à vendre la France a l’islamisme le Qatar paie certainement tous ces journaleux invités au PSG comme des nababs des vendus et collabos demain le peuple leur demandera des comptes ok

    Répondre
    • 25 août 2016 à 9:21
      Permalink

      Bien vu et résumé joceline Toubiana..

      Répondre
  • 25 août 2016 à 9:11
    Permalink

    Bien dit ….quel talent …merci pour nous tous

    Répondre
  • 25 août 2016 à 9:23
    Permalink

    Et moi je ne comprends toujours pas pourquoi des gens continuent à leur répondre
    Tout est repris pour faire du mal !

    Répondre
    • 25 août 2016 à 12:46
      Permalink

      la revendication de la gauche que mette la souveraineté en Judée-Samarie sans donner la pleine citoyenneté aux Arabes vivant ici est problématique. « La gauche aime à dire que la souveraineté et la citoyenneté doivent aller de pair, mais c est un mensonge. Les États-Unis ont capturé les îles et Puerto Rico Virgin, par exemple, et n’a pas accorder la citoyenneté aux résidents locaux. Israël a été créé dans le but exprès de fournir un état dans la terre d’Israël pour la nation juive. Il est parfaitement bien pour cela de créer un état civil distinct tout en sauvegardant les droits des non-Juifs L’Etat d’Israël a été créé pour être l’état de la nation juive. Israël doit exprimer ce principe et défendre « 

      Répondre
  • 25 août 2016 à 9:27
    Permalink

    Nissim Behar, un journaliste foireux, haineux au fiel permanent et juif honteux…
    Un « journaliste » militant anti-israelien de « libération », Bof..!!!

    Répondre
  • 25 août 2016 à 9:28
    Permalink

    J.ai adore votre article plein de vérité
    Merci de l.avoir diffuse

    Répondre
  • 25 août 2016 à 9:30
    Permalink

    COLONIZATEURS ETIONS LES PORTUGAIS ! JAMAIS LES JUIFS QUE RESTOURNENT à LEUR PATRIE D’ORIGINE !

    Répondre
  • 25 août 2016 à 9:37
    Permalink

    Nissim Behar, ne nous déçoit jamais par sa médiocrité, son fiel et sa partialité. on lui souhaite de retrouver la lumière journalistique

    Répondre
  • 25 août 2016 à 10:01
    Permalink

    C est israel son commandant militaire en Judee ecrive cet article

    Répondre
  • 25 août 2016 à 10:04
    Permalink

    C’est cette France qui s’est faite colonisée qui se permet une critique envers le retour des Juifs en Judee-Samarie ?

    Répondre
    • 25 août 2016 à 10:52
      Permalink

      la France qui s’est faite colonisée n a jamai mis a loi martial sur des citoyens comme c est fais ici en mettant a egalite des citoyens des terroristes de ce pays

      Répondre
  • 25 août 2016 à 10:34
    Permalink

    Judee samarie ca vient bien de juif non ? Pensant 2000ans les juifs ont été exilés et à présent nous rentrons au bercail par la grâce de Di eu et ca c’est insupportable à tous ces gauchistes athées qui pourrissent tout !

    Répondre
  • 25 août 2016 à 11:09
    Permalink

    Madame, vous avez du talent. Vous ecrivez tres bien. Un journal pourrait il vous embaucher comme chroniqueuse? C est a souhaiter si vous en avez la possibilite et l envie. En tout etat de cause, votre soin de ne pas souiller votre bouche par des injures promet une ecoute de vos prieres par Hachem. Continuez comme ca, vous etes une digne fille du roi des rois. Bravo !

    Répondre
  • 25 août 2016 à 11:42
    Permalink

    bravo pour voytre réponse…..trop courtoise d’ailleur

    Répondre
  • 25 août 2016 à 11:54
    Permalink

    sof sof, cet article de behar, oeuvre pour la aliya vers yehouda et chomron, ça mousse, et informe ceux qui ne le savant pas ou n’y pensent pas, qu’il y a cette option.

    Répondre
  • 25 août 2016 à 12:15
    Permalink

    con meme les Juif Belge dit bonjours

    Répondre
  • 25 août 2016 à 12:28
    Permalink

    Houelbeq est décidément un visionnaire !! les pro-arabes ont investi depuis longtemps les médias, les véritables arabes ont pris leur place ; bientôt on les trouvera à la Sorbonne si ce n’est déjà fait, puis à la tête de l’Etat ( c’est vrai que le pas à franchir n’est pas immense …)
    Mais on s’en fout … ISRAEL restera ISRAEL ; il se renforcera ! la JUDEE restera le coeur d’Israël et JERUSALEM son Eternelle Capitale !

    Répondre
  • 25 août 2016 à 1:16
    Permalink

    Devinez qui finance libération, vous allez être étonnés.

    Répondre
  • 25 août 2016 à 1:19
    Permalink

    Allez voir sur wikipedia à  » financement journal libération ».

    Répondre
  • 25 août 2016 à 1:20
    Permalink

    Bravo Nathalie Sivan et je suis sur que tu aurais pu en écrire bcp, bcp plus…..

    Répondre
  • 25 août 2016 à 1:21
    Permalink

    Le même qui finance I24 news ,aux articles souvent bizarres.

    Répondre
  • 25 août 2016 à 1:33
    Permalink

    l’occupation arabe de la  »phaelistina » doit finir… et de la france d’ailleurs… 🙂

    Répondre
  • 25 août 2016 à 2:12
    Permalink

    Libération, un torchon, détenu par un Juif honteux, Patrick Drahi et lu par des gauchots et/ou des psychopathes.

    Répondre
  • 25 août 2016 à 6:13
    Permalink

    pas la peine de s énerver
    On ne peut pas les convaincre
    Ça ne sert à rien
    Pour moi la judee c est juif
    Sinon ce serait appele Arabie!!!
    Et on s en fout !!!
    Qu ils pensent ce qu ils veulent! !!

    Répondre
  • 25 août 2016 à 6:34
    Permalink

    Super Article, bravo !! vous m’avez soulagé, car vous ecrivez magistralement.

    Répondre
  • 25 août 2016 à 6:43
    Permalink

    Franchement je ne sais pas E quoi ils se mêlent? La France est occupée, ils commencent par le burkini bien qu’il soit trop tard, mais bientôt même leurs églises et leurs rues ne leurs appartiendront plus, ils se bouchent les yeux, ces gauchaux tous les mêmes à semer la zizanie,ils n’ont plus qu’à préparer leur petit kilim de prière

    Répondre
  • 25 août 2016 à 8:23
    Permalink

    Le pire c’est qu’ils s’imaginent être dans le vrai les « poivres » quand demain ils seront décapités ils ne pourront plus invoquer une sou disant liberté de culte alors qu’ils veulent nous islamiser

    Répondre
  • 24 septembre 2016 à 9:10
    Permalink

    ouais..c’est sûr que l’analyse d’un athée, que doit être l’auteur de l’article de Libération, et que je suis, doit difficilement vous être accessible .,., je ressens la même inaccessibilité concernant la revendication d’une terre pour raison religieuse..
    Bref tout est dans le même ordre des choses , et depuis très longtemps ..
    Donc tout va bien Nat!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *